QUE RESTE-T-IL DES VIVANTS ?

Spectacle

Sur fond de crise des subprimes, Que reste-t-il des vivants ? interroge nos solitudes contemporaines et la « financiarisation » de nos existences.

Le consumérisme de masse a redéfinit nos sociétés occidentales. Le détournement permanent de nos désirs vers les marchandises altère notre essence humaine, notre être au monde. Il gangrène notre intimité.

Qu’avons-nous à perdre, qu’avons-nous à gagner ? Unique question, semble-t-il, dans le maintien d’un équilibre précaire entre pertes et profits. Dans l’intervalle de l’organisation socio-économique mondiale et l’intimité contrariée du vivant, Que reste-t-il des vivants ? bouscule par son constat critique la légitimité du « miracle » post-industriel.

Que reste-t-il des vivants ? bouscule, par son constat critique et acerbe, la légitimité de ce « miracle » industriel en en indiquant les limites. Il pose la question de la captation de nos désirs muée en perte du sentiment d’exister et, en dernier recours, à la fois l’inéluctabilité de ce transfert et les possibilités, les besoins, de résistance face à ce fatum à déconstruire.

Après C’est quand la délivrance ?, la parole est donnée à nouveau à une « jeune » génération se débattant dans ce chaos de dépossession matérielle, sociale, intime. Comme rempart à la brutalité latente d’une société malade, l’écriture y dissèque la relation à l’autre dans le prisme de l’addiction à l’objet, là où cohabitent marchandisation et perte du sentiment d’exister.

Découvrez le teaser de la première étape de travail !


Photos



Distribution

Acteurs
Ecriture & mise en scène
Dramaturgie
Lumières
Musique de scène
Dossier pédagogique

Exploitation & Diffusion

Création

Théâtre de la Vie, Bruxelles, création du 14/02/17 au 25/02/17.

Contact:

  • Laurent Plumhans : Initiateur du projet et coordination générale : laurent (at) droitdanslemur.be
  • Britt Roger-Sas : Diffusion : britt (at) droitdanslemur.be

Coproduction et soutiens

Coproduction : DROITDANSLEMUR, Théâtre de la Vie, la Fabrique de Théâtre/Mons 2015 capitale européenne de la culture.

Avec l’aide de la FWB, services du théâtre, le Centre Henri Pousseur, Philocité, Financité et Acteurs des temps présents.

FWB   Fabrique Mons15   Philocite